Recette empanada moelleuse au Porc et Chorizo

Recette Empanada au Chorizo et au porc

Empanada Porc et Chorizo

La Empanada, qui signifie « fourrer avec du pain », vous dit peut-être quelque chose, non ? En mini chausson tel une Calzone ou s’apparentant à une large tourte, la Empanada fait partie intégrante du paysage gastronomique espagnol ! Il en existe différentes sortes : aux légumes, au thon et œuf ou à la viande hachée par exemple. Je vous propose aujourd’hui une recette facile d’empanada moelleuse au chorizo et au porc qui je l’espère vous convaincra ! A vos ingrédients !

 

Ingrédients (pour une douzaine de petits chaussons):

– 100g de chorizo coupé en petits morceaux (ôter la peau !)

– 250g de viande de porc haché

– 2 pâtes feuilletées pour faire 12 ronds de 11cm de diamètre

– 350g de tomates en conserve

– 1 oignon (rouge si vous voulez) finement haché

– 3 gousses d’ail

– 1 cuillère à soupe de thym

– Farine et blanc d’œuf pour la pâte

– Sel et poivre

– 4 cuillères à soupe d’huile d’olive

Préparation :

Empanada porc et chorizo, préparation

Préparation empanada chorizo porc

1/ Faire chauffer l’huile dans une large poêle à feu moyen. Ajouter l’oignon haché et faire revenir jusqu’à ce qu’il devienne mou. Ajouter le chorizo, le porc, l’ail et le thym et assaisonner de sel et de poivre. Laisser revenir en séparant bien la viande jusqu’à ce qu’elle devienne marron.

2/ Ajouter les tomates à la précédente préparation. Mélanger et laisser mijoter jusqu’à réduction partielle. Si vous souhaitez une préparation plus crémeuse vous pouvez ajouter de la béchamel à celle-ci après cette réduction.

3/ Faire préchauffer le four à 190°C. Graisser une plaque recouverte de papier cuisson à l’aide d’un pinceau recouvert d’un peu d’huile.

4/ Faire une douzaine de cercles de 11cm de diamètre dans la pâte feuilletée.

Empanada demi lunes

Empanada en chausson

5/ Prendre un cercle dans votre main, ajouter 2 cuillères à café de préparation en son centre en mettant un minimum de jus. Humidifier légèrement les bords et refermer en pressant bien et en formant ainsi des demi lunes.

 

Cuisson des empanadas

Empanada en cuisson

6/ Placer les empanadas sur la plaque avec le papier cuisson, appuyer avec les dents d’une fourchette sur les bords et passer le blanc d’œuf au pinceau sur celles-ci. Faire un petit trou dans chaque empanada pour éviter que la pâte gonfle et laisser cuire 15-20mn jusqu’à ce qu’elles prennent une belle couleur dorée ! Laisser refroidir 10mn à la sortie du four et servir avec une salade par exemple !

Bon appétit !

Retrouvez toutes nos recettes de tapas !

Le 6 janvier en Espagne : l’arrivée des Rois mages et des cadeaux !

Roscon de Reyes

Roscon de Reyes

Le passage des rois mages en Espagne signifie plusieurs choses : la tradition du Roscón de Reyes d’une part, du défilé le 5 ou 6 janvier des Rois Mages mais aussi la distribution des cadeaux.

Pour ce qui est du Roscón de Reyes, ce serait vous l’avez compris l’équivalent de notre galette des rois en Espagne. Il se consomme davantage à Madrid que dans le reste de l’Espagne et contient une figurine comme en France et une fève (le légume!). celui qui découvre la fève doit offrir le Roscón l’année suivante. Le Roscón est semble-t-il équivalent à celui que l’on peut trouver dans le sud de la France. C’est une couronne briochée qui peut contenir, selon les goût, en son milieu de la crème pâtissière, de la crème au chocolat ou bien de la crème chantilly. Il est recouvert d’un glaçage de sucre et de fruits confits. L’un des endroits les plus connus à Madrid pour acheter un Roscón de Reyes est El Horno de San Onofre, Adresse : San Onofre, 3, Plaza de San Miguel, Madrid (proche Gran Via / Fuencarral) ou bien au Corte Ingles (= Les Galeries Lafayette espagnoles !)

Le défilé des Rois Mages Melchior, Gaspard et Balthazar tout droit venus d’Orient a lieu selon les villes le 5 ou le 6 janvier (jour férié en Espagne). Plusieurs chars remplis d’enfants lançant des bonbons par dizaines défilent sur de nombreux thèmes et apportent joie aux enfants et aux plus grands. Certains récupèrent les bonbons lancés à l’aide d’un… parapluie à l’envers pour une meilleure récolte !

Après le passage des rois mages le 6, ce sont émerveillés que les enfants se lèvent le matin du 6 janvier. Certaines familles espagnoles célèbrent noël avec le passage du père noël le 25 et dans tous les cas le 6 avec le passage des Rois Mages. Double ration de cadeaux donc pour certains.

Bonne année à tous !

Cuenca, ses maisons suspendues entre rivière et montagnes

Maisons suspendues de Cuenca

Vieille ville de Cuenca

 

Cuenca est une ville d’Espagne d’un peu plus de 50 000 habitants qui mérite amplement d’être visitée. Située à 2h de Madrid à peine, elle se découvre bien en une journée voire deux si vous souhaitez approfondir votre visite. Voici un peu plus de détails sur ce qu’il faut voir, quelques restaurants et bars de Cuenca ou encore comment y accéder depuis Madrid.

 

 

Que voir et que faire à Cuenca :

1/ Les maisons suspendues (« casas colgadas » !) qui font la réputation de Cuenca en Espagne (Il existe également Cuenca, Equateur donc je précise…) sont situées dans la vieille ville classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco tout comme Ségovie, Avila ou encore Salamanque.

musée art moderne Cuenca

Musée d´Art Abstrait de Cuenca

Au sein de l´une d´entre elles se trouve le musée d´art abstrait inauguré par Fernando Zóbel en 1966. Le musée vaut le coup d´être visité pour 3 euros seulement, ne serait-ce que pour le lieu mais également pour certaines œuvres qui s´y trouvent d’Antoni Tàpies ou Zóbel lui-même…  Horaires du musée : du mardi au vendredi et jours fériés:11h – 14h et de 16h – 18h .  Samedi : 11h-14h et 16h-20h et dimanche : 11h-14h30.

2/ Plusieurs randonnées dans les montagnes autour de Cuenca avec une belle vue sur l´ensemble de la vieille ville (1h aller-retour pour accéder à la colline surplombée d´une statue de Christ, en partant du Parador.)

cathedrale neo gothique cuenca

cathedrale neo gothique cuenca

3/ La cathédrale de Cuenca : entrée à 3,6 euros. Imposante par sa devanture néo-gothique et étonnante pour son mélange roman tardif et gothique.

4/ Balades le long de la rivière Huecar : au pied de la vieille ville, on se laisse bercer par le courant et le chant des oiseaux. On profite également d’un beau point de vue sur la vieille ville et les montagnes environnantes.

5/ Autre Curiosité de Cuenca : la montagne aux yeux verts…

Comment accéder à Cuenca :

A 2h45 en train très lente vitesse de Madrid (23,5 euros l´aller-retour Madrid Atocha-Cuenca, train en direction de Valence), et pour le double de prix vous pouvez y être en moins d´une heure. Vous pouvez acheter vos billets sur www.renfe.com.

Où manger à Cuenca :

La particularité de Cuenca est que tous les bars ou presque ont l´air fermés, en tout cas au mois de Novembre ! Entrez donc sans frapper… 3 bonnes adresses testées et approuvées, la dernière étant celle qui nous a le moins convaincus sans pour autant nous décevoir.

Bar à tapas la Bodeguilla de Basilio: Vous pouvez venir ici les yeux fermés ! Commandez une boisson et une généreuse et délicieuse tapas vous sera alors servie. On mange debout sauf si vous avez la chance d´avoir une table dans le fond du bar ou si vous mangez au restaurant. Pour 9 euros vous avez mangé et bu 3 boissons… Pas mal, non ? Truffes de fruits, calamars, cocido et salade nous ont par exemple été servis en tapas. C´est une adresse où se mêlent les habitués et les touristes qui ont eu vent de cette bonne adresse, comme nous !  Adresse : Calle Fray Luis de León, 3, Cuenca.

Restaurant El Méson : On entre dans le coin des habitués dans ce bar au pied de la vieille ville de Cuenca. La décoration kitsch et abondante repose sur des assiettes, des clés et des tableaux de scènes d’époque. On peut y manger des plats typiques de Castilla la Mancha et d´Espagne en général. Généreux menu du midi à 10 euros avec entrée, plat, dessert, pain et boisson dans une ambiance chaleureuse accompagnée d’une odeur de viande grillée. Adresse : Calle Colon, 38, Cuenca.

Restaurant la Terraza, Hotel Alfonso VIII (3 étoiles) : Vue panoramique sur les montagnes, la vieille ville et le parador. Très bon menu entrée plat et dessert à 16 euros ou 18 euros. Seul le service nous a un peu fait défaut avec une méconnaissance de la carte des vins, pas de changement d´assiettes entre les plats, vaisselle dépareillée… Adresse : Calle Parque San Julián, 3, Cuenca. Tel : +34 969 21 25 12

Bonne visite!

Bar le Melo´s, peut-être les meilleures croquettes au jambon d´Espagne à Madrid ?!

Prix bar le melos Madrid

Prix bar le melos Madrid

 

 

Endroit découvert il y a peu et qui nous a totalement convaincus ! La nourriture du bar le Melo´s à Madrid est délicieuse avec notamment les meilleures croquettes au jambon goutées en Espagne jusqu’à présent…

 

 

Le bar se situe dans le quartier de Lavapies, à 15 minutes à pied de la Puerta del Sol. On ne comprend le succès de ce bar traditionnel que lorsqu´on enfourne une bouchée de leurs délicieuses croquettes, crémeuses à l´intérieur et croustillantes à l´extérieur. Il doit y avoir un truc pour réussir à faire cela, non ?! Pour l´anecdote, un serveur d´un restaurant un peu plus haut dans la rue nous a accostés pour nous proposer de manger dans son bar, ce à quoi nous avons répondu que nous avions mangé au Melo’s. Sa réaction ? « Encore le Melo, mais ce n´est pas possible… » !

Croqueta de Jamon, Melos Madrid

Croqueta de Jamon, Melos Madrid

Les + : Les plats et notamment les Empanadas au thon, les Croquettes de jambon, le fromage frais recouvert de confiture de coing ou encore leur fameuse Zapatilla, un sandwich très conséquent (un demi pour deux suffit largement !) que les habitués viennent déguster dès l’ouverture.

Les – : Il faut y mettre le prix. 1,6 euros la Croqueta (assez conséquente cela dit) et 12 euros la ration de 8 croquettes, 2,5 euros la Empanada et 11 euros la Zapatilla. Autre inconvénient, il faut venir tôt pour avoir une table. Cela dit si ça ne vous dérange de manger sur un rebord vous trouverez certainement de la place.

Adresse et métro proche : Calle Ave Maria, 44. Metro Lavapiés, Antón Martín ou Tirso de Molina.

Prix moyen par personne à l’addition avec trois bières, deux croquettes, une empanada, du fromage frais et un quart de zapatilla : 15 euros. On sort donc un peu des prix que l’on avait vus jusqu’à présent mais c’est définitivement un bon endroit où manger à Madrid.

Horaires d’ouverture du bar Melo’s, Madrid: du Mardi au Samedi de 20:00 à 2:00.

Le Dulce Eva, un vin blanc espagnol demi-sec et léger qui plaira à la plupart des palais (surtout féminins ?)

Vin Dulce Eva d'Estrémadure

Vin blanc espagnol Dulce Eva

On découvre tout d’abord la couleur jaune clair brillante du Dulce Eva. Quelques secondes plus tard, ce sont ses arômes de fruits exotiques et notamment d’ananas et de banane qui risquent de surprendre votre nez. En le portant à vos lèvres, vous découvrirez un vin moelleux d’un léger velours qui ne vous coutera pas à chaque gorgée bien au contraire. Il n´a pas une complexité débordante mais il est tout de même intéressant et accompagne très bien l’apéritif, les desserts mais aussi les fruits de mer ou encore les plats sucrés-salés. Prévoyez plusieurs bouteilles car il part très vite, d’autant qu’il ne compte que 10º.  Pensez à le servir frais entre 8 et 10 degrés (ils conseillent même entre 6º et 7º). Pour rappel le service se fait autour de 10 degrés pour un champagne, 16 degrés pour un Bourgogne et 17 à 18° pour un Bordeaux. La description très poétique présente sur l´étiquette finira peut-être de vous convaincre.

Le prix me dites-vous alors ? Il ne faudra débourser que 4 euros pour une bouteille de Dulce Eva blanc demi-sec. C’est donc une belle découverte à un prix mini !

Le cépage : L’Eva ou Beba de los Santos est un cépage blanc qui est utilisé aussi bien pour la production de vin qu´en consommation de raisin de table. Il est très sensible aux basses températures et à l´humidité et produit des vins frais et fruités. Les grappes sont de couleur jaune tirant sur le vert, de grande taille et très compactes. Elles apparaissent également dans les vins d’appellation Ribera del Guadiana, une appellation d’origine des vins produits en Estrémadure existant depuis 1999. Le terme « Los Santos » présent dans le cépage vient ici du fait que le vin soit produit près du village de Zafra dans le village de Los Santos. Quelque 42 millions de litres ont été produits en 2013 avec, en plus du Dulce Eva, la production du « Solo Eva » et du « Maimona ». Cela représente 1450 hectares de vignes, le producteur le plus important étant Diego Sánchez.

Bonne dégustation !