La torta de barros : un fromage de brebis espagnol très crémeux

Torta de Barros

Fromage de Brebis Espagnol

Je souhaite aujourd’hui vous faire découvrir un fromage de brebis espagnol à pâte molle assez particulier : la torta de barros, en provenance directe de la région aride de l’Estrémadure ! Tout joli dans sa fine dentelle, on enlève d’abord le chapeau du fromage pour avoir accès à un cœur très crémeux. Il se déguste ensuite sur des biscottes ou tout du moins un pain assez dur. Il a un goût et une odeur bien prononcés, parfait pour ceux qui aiment les fromages forts ! Intéressons-nous maintenant de plus près à la fabrication de ce fromage de brebis :

La fromagerie qui fabrique ces délicieux fromages se trouve à Villafranca de los Barros à une vingtaine de kilomètres de la ville de Zafra dont nous avions parlé il y a quelque temps. Le fromage est élaboré de façon artisanale et se compose de lait cru de brebis, de chardon d’Espagne (« Hierba Cuajo ») et de sel. Les brebis sont élevées en plein air dans un lieu idyllique si on en croit la page dédiée à ce fromage[1] !

La fabrication suit les étapes suivantes :

  • Afin de conserver le lait, il doit rester froid, sans air et ne pas être trop agité pendant le transport.
  • Le lait est alors caillé puis soumis à des coupes successives jusqu’à l’obtention d’une taille de grain désirée et la séparation en deux phases : les grains d’un côté et le lactosérum de l’autre.
  • On égoutte ensuite le caillé puis on met cette pâte dans des moules d’une dizaine de centimètres. Les fromages sont alors pressés obtenant ainsi un aspect lisse aux contours fins. Ils restent en affinage une soixantaine de jours au moins.
  • Les fromages sont régulièrement retournés afin d’être bien ventilés et que la croûte se forme sur chaque face.
  • Enfin, les fromages sont salés à la main avec du sel de table !

En bref, une belle découverte d’un produit du terroir espagnol. Pour vous donner une idée, le fromage de 12cm de diamètre environ (720g) coûte 16 euros et il semblerait que l’on puisse commander sur le site que je nomme un peu plus bas.

 

[1] Voir la page dédiée à ce fromage et à sa vente : http://www.tortadebarros.com/fr/

Publicités

Le 6 janvier en Espagne : l’arrivée des Rois mages et des cadeaux !

Roscon de Reyes

Roscon de Reyes

Le passage des rois mages en Espagne signifie plusieurs choses : la tradition du Roscón de Reyes d’une part, du défilé le 5 ou 6 janvier des Rois Mages mais aussi la distribution des cadeaux.

Pour ce qui est du Roscón de Reyes, ce serait vous l’avez compris l’équivalent de notre galette des rois en Espagne. Il se consomme davantage à Madrid que dans le reste de l’Espagne et contient une figurine comme en France et une fève (le légume!). celui qui découvre la fève doit offrir le Roscón l’année suivante. Le Roscón est semble-t-il équivalent à celui que l’on peut trouver dans le sud de la France. C’est une couronne briochée qui peut contenir, selon les goût, en son milieu de la crème pâtissière, de la crème au chocolat ou bien de la crème chantilly. Il est recouvert d’un glaçage de sucre et de fruits confits. L’un des endroits les plus connus à Madrid pour acheter un Roscón de Reyes est El Horno de San Onofre, Adresse : San Onofre, 3, Plaza de San Miguel, Madrid (proche Gran Via / Fuencarral) ou bien au Corte Ingles (= Les Galeries Lafayette espagnoles !)

Le défilé des Rois Mages Melchior, Gaspard et Balthazar tout droit venus d’Orient a lieu selon les villes le 5 ou le 6 janvier (jour férié en Espagne). Plusieurs chars remplis d’enfants lançant des bonbons par dizaines défilent sur de nombreux thèmes et apportent joie aux enfants et aux plus grands. Certains récupèrent les bonbons lancés à l’aide d’un… parapluie à l’envers pour une meilleure récolte !

Après le passage des rois mages le 6, ce sont émerveillés que les enfants se lèvent le matin du 6 janvier. Certaines familles espagnoles célèbrent noël avec le passage du père noël le 25 et dans tous les cas le 6 avec le passage des Rois Mages. Double ration de cadeaux donc pour certains.

Bonne année à tous !