Un weekend en Galice

paysage vignes Galice

Cave à vins Regina Viarum Galice

On ne m’avait dit que du bien de la Galice en Espagne, et pour cause, un vrai paradis culinaire, paysages à couper le souffle, le tout reposant à souhait. On la compare à la Bretagne avec cette touche celte, ce « Finisterre » et ce temps pluvieux. Ils y parlent l’espagnol bien évidemment mais aussi le Galicien, une langue romane qui présente d’incontestables ressemblances avec le Portugais. A ne pas rater en Galice : Saint Jacques de Compostelle bien sûr, les vignobles alentours et le fameux vin Albariño, la ville de Lugo, le château de Baroña en bord de mer, la Corogne et sa fameuse Tour d’Hercule, le tout en mangeant du poulpe et des coquilles Saint Jacques accompagnés d’Albariño et en dormant dans un gîte d’exception. Voilà un court résumé de 3 jours que vous pourriez passer en Galice.

Comment s’y rendre ? Aéroport de Saint Jacques (Santiago de Compostela en Espagnol !) ou bien de La Corogne (La Coruña).

Chambre d'hôtes Galice

Gîte Galice A Casa Torre Branca

Où dormir ? Nous avons un endroit à vous proposer que nous avons découvert via une Wonderbox : Casa da Torre Branca. Un gîte situé à 4km de Saint Jacques qui j’en suis presque sûre vous plaira. Quelques chambres, un petit-déjeuner à tomber par terre (pour 6 euros !) qui change tous les jours avec des produits frais, un diner que vous pouvez réserver dans la journée pour qu’ils aient le temps d’aller sur le marché pour acheter la viande ou le poisson que vous voulez dans votre menu, bref le rêve. A côté de cela un repos absolu, si vous voulez aller tranquillement sur Saint Jacques de Compostelle vous avez un bus qui vous y emmène toutes les heures et des balades à faire autour du gîte.

Que voir  en Galice :

Paella de pâtes

Fideua de Fruits de Mer

Saint Jacques de Compostelle : Balade dans Saint Jacques et apercevoir sa fameuse cathédrale impressionnante, ses ruelles pavées, son centre-ville où il fait bon vivre rempli de pèlerins (ou non !) accomplissant le chemin de Saint Jacques et surtout manger tout ce que vous pouvez de fruits de mer. A ce propos voilà ce que nous avons pu y déguster : une Fideua de fruits de mer. Ce sont de longues coquillettes, des fruits de mer et une cuisson type paella. A goûter également, le queso tetilla, ce fromage qui ressemble étrangement à un sein, est crémeux et délicieux.

La Cave Regina Viarum : A 2h au sud de Santiago dans les terres. Nous avons pu participer à une bonne heure de visite et dégustation dans cette cave à vins que nous avions choisie en particulier pour le lieu. Des vignes à perte de vue perdue entre nuages et montagnes entre lesquelles la rivière se fraie un chemin. Le vin Régina Expresión de Dénomination d’origine Ribeia Sacra est léger, équilibré, agréable sans être exceptionnel. Ils s’essaient également à la production bio avec le Regina Viarum Mencía ecológico et produisent essentiellement du rouge ce qui n’est pas vraiment ce à quoi on s’attend en Galice avec le fameux Albariño.

Lugo et sa cathédrale

Cathédrale de Lugo

 

Lugo : Très jolis remparts et cathédrale dans un centre-ville tout coquet tout beau. Située à 110km à l’est de Saint Jacques, c’est un vrai régal pour les yeux.

 

 

 

Château Baroña Galicia

Château Baroña

 

Le château de Baroña: On file maintenant à 50km l’ouest de Santiago avec ce château côtier situé sur une petite péninsule. Datant de l’époque romaine entre le Ier siècle avant J.C et Ier siècle après J.C, il fût découvert par un archéologue en 1933.   Il mérite un détour tout comme les paysages côtiers alentours.

 

La Corogne : bien connue pour sa tour d’Hercule qui est malheureusement à mon goût un peu dénaturée par les immeubles neufs proches. Les plages valent le coup d’oeil un peu plus loin tout comme le centre-ville.

A venir : la recette de poulpe à la Gallega ultra simple !

Publicités

Le Rioja Marqués de Caceres

Vin Espagnol Onctueux sur le fruit

Rioja Marqués de Caceres

Et voici enfin un rouge sur cette page consacrée aux vins espagnols et à l’art de déguster !

Le Marqués de Caceres fait partie de la famille Rioja. Doté d’un tanin sec, ce vin est un vrai velours pour le palais avec sa grande onctuosité et sa longueur en bouche. Il se boit très facilement ce qui conviendra également aux palais non avertis !

En revanche, il a le désavantage de se retrouver en grandes surfaces ce qui ternit, à mon sens, son image, comme tous les autres qui ont fait ce choix (à débattre !). Etant donné sa puissance relative, il accompagnera bien vos plats en sauce assez riches mais aussi les viandes rouges. Il existe également en blanc et en rosé mais presque 90% des Riojas sont rouges.

Le Marqués de Caceres décrit aujourd´hui est un Rioja Crianza, cela signifie qu´il a vieilli au moins 2 ans dont un an en fût de chêne. Le Rioja tout court passe seulement quelques mois en fût de chêne, le Rioja Reserva vieillit au moins deux ans en fût et enfin, le Gran Reserva reste deux ans au moins en fût de chêne et trois ans en bouteille. Ces appellations se retrouvent dans d’autres vignobles d’Espagne, cette info est bien utile donc !!

Pour ce qui est des arômes, on est ici sur le fruit rouge (la framboise et la cerise) ou encore sur la mûre. On sent le velours également au nez avant de le mettre en bouche.

Il se retrouve pour 7 ou 8 euros et tourne autour des 13 degrés d´alcool.

Quelques lignes sur les Riojas :

Ce sont sans doute les vins espagnols les plus connus de l’autre côté des Pyrénées et à l’échelle internationale. On les retrouve au nord de l’Espagne en Rioja, Navarre et dans les Pays Basques sur 53 000 hectares. Plusieurs cépages composent les rouges : Tempranillo (dominant), Grenache, Mazuelo ou encore le Graciano. Le Marqués de Riscal ou encore le Campo Viejo vous disent peut-être quelque chose ? Ils font partie des autres Riojas les plus grands et les plus connus !

Les vins produits sont des vins de garde, cela signifie que c’est un vin qui vieillit bien ce qui est plutôt un gage de qualité mais également un risque à prendre. En effet, jusqu’à QUAND le garder exactement sans qu’il bascule… !

Découvrez également le Gran Caus, l’un des meilleurs rosés espagnols.

Le Burgan Albariño 2011, un Rias Baixas gourmand, exotique et long en bouche

Vin Espagnol Burgan Albarino

Vin Burgan Albarino, Rias Baixas

On se dirige maintenant vers le nord ouest de l´Espagne en Galice avec le Burgan Albariño. Dégusté dans le restaurant cité dans l’article précédent (La Finca de Susana, Restaurant Madrid), ce vin nous a séduits pour ses qualités aromatiques étonnantes et un prix tout à fait abordable pour un vin d’une grande qualité.

La dénomination Rias Baixas:

Le Burgan Albariño fait partie des Rias Baixas, ces vins d’origine espagnole produits en Galice dans le secteur des Rias Baixas. On compte cinq comtés pour la zone de production viticole du Rias Baixas : 1/ la vallée de Salnés, sur la rive gauche de la Ria de Arosa; 2/ Soutomaior, le prolongement naturel de la première zone;3/  le comté de Tea, le long de la rive droite du Minho;4/ El Rosal dans le bassin le plus inférieur du Minho (Baixo Miño); 5/ Ribera del Ulla[1]. Ils produisent des vins bien différents mais jouissent de sols identiques, du même climat atlantique (températures douces et temps pluvieux) et des mêmes cépages.

L’Albariño est selon certains l’un des meilleurs cépages du monde. A discuter !

Fiche de présentation du Burgan Albariño 2011 :

Cépage : Albariño (on le retrouve au Portugal également)

Robe : Jaune clair aux reflets dorés

Nez : floral, on est également sur des notes de fruits charnus et tropicaux ou encore de citron… En bref, un vin à la fois puissant et raffiné. Comme toujours, c’est à vous de vous faire votre propre interprétation et d’évoquer vos propres souvenirs olfactifs.

En bouche : Une bonne longueur persistante, le Burgan Albaruño est gourmand, presque mielleux et bien agréable !

Producteur : Martín Códax, http://www.martincodax.com

Prix restaurant : 13 euros, vu à 11,80 euros sur http://www.vinodis.com/albarino-burgans_fr_208

Accompagnement : Il accompagnera très bien vos plats de poissons, fromages frais ou encore un plat à base de riz.

Pour info, le service doit dans la mesure du possible se faire entre 10 et 12°.

Bonne dégustation à tous !

Le Gran Caus 2012 : frais et fruité, il est l´un des plus grands vins rosés espagnols.

Vin Espagnol : Le Gran Caus rosé 2012

Vin Espagnol : Le Gran Caus rosé 2012

Nous commençons notre série sur les vins espagnols avec un vin assez inhabituel pour l´Espagne car nous allons aujourd´hui parler d´un rosé. En effet, l´Espagne n´est pas un grand pays de rosé mais celui-ci tire son épingle du jeu. Il n´a pas (sans chauvinisme aucun car le vendeur de Lavinia à Madrid nous l´a lui-même dit !) cet aspect gras et crémeux que peuvent avoir les vins de Provence mais il fait partie de l´un des grands rosés espagnols. Le Gran Caus rosé est un fruité, tellement foncé avec sa robe rouge rubis et le verre assombrissant de la bouteille qu´il peut passer pour un rouge !

 

Le Penedès :

La production se fait en Catalogne et plus particulièrement dans la région du Penedès d´où tire son nom l´appellation. Elle se divise en 3 parties : la partie supérieure avec la montagne, vient ensuite la partie centrale située au sud-est qui possède la meilleure qualité, enfin, la partie inférieure située sur la côte. La partie centrale entre la montagne et la côte détient bien souvent la palme qualitative.

L´année 2012 en Catalogne :

L´été 2012 en Catalogne a été extrêmement sec ce qui a amené à décaler la récolte par rapport à ce qui est fait habituellement (autour du 15 août)[1].

Le Cépage Merlot :

Le merlot est un cépage précoce, sensible à la pourriture, il produit des vins fruités, fins et colorés. On le retrouve surtout dans le Bordelais.

Description du Gran Caus 2012 :

Robe: Très foncée pour un rosé ce qui étonne au premier abord. Il a des reflets brillants et lumineux tel un rubis.

Nez : Moins complexe, léger et sucré que les vins rosés de Provence. On note des arômes de fruits rouges et de fraise : il est clairement sur le fruit avec de la matière.

Bouche : Une pointe d´acidité à l´entrée en bouche et sur la finale avec une fraicheur fruitée entre les deux !

 

Capsule Gran Caus Vin Rose 2012

Capsule Gran Caus Vin Rose 2012

Infos supplémentaires :

Prix : 13,90 euros chez Lavinia mais je pense qu´on peut trouver une bouteille pour 12 euros chez un caviste…

Accompagnement : viande grillée.

Appellation : Penedès.  Cépage : Merlot. Agriculture Biologique.

Producteur : Can Ràfols dels Caus.

Millésime : 2012. 

Notez qu’on le trouve également en rouge et en blanc.