Un weekend en Galice

paysage vignes Galice

Cave à vins Regina Viarum Galice

On ne m’avait dit que du bien de la Galice en Espagne, et pour cause, un vrai paradis culinaire, paysages à couper le souffle, le tout reposant à souhait. On la compare à la Bretagne avec cette touche celte, ce « Finisterre » et ce temps pluvieux. Ils y parlent l’espagnol bien évidemment mais aussi le Galicien, une langue romane qui présente d’incontestables ressemblances avec le Portugais. A ne pas rater en Galice : Saint Jacques de Compostelle bien sûr, les vignobles alentours et le fameux vin Albariño, la ville de Lugo, le château de Baroña en bord de mer, la Corogne et sa fameuse Tour d’Hercule, le tout en mangeant du poulpe et des coquilles Saint Jacques accompagnés d’Albariño et en dormant dans un gîte d’exception. Voilà un court résumé de 3 jours que vous pourriez passer en Galice.

Comment s’y rendre ? Aéroport de Saint Jacques (Santiago de Compostela en Espagnol !) ou bien de La Corogne (La Coruña).

Chambre d'hôtes Galice

Gîte Galice A Casa Torre Branca

Où dormir ? Nous avons un endroit à vous proposer que nous avons découvert via une Wonderbox : Casa da Torre Branca. Un gîte situé à 4km de Saint Jacques qui j’en suis presque sûre vous plaira. Quelques chambres, un petit-déjeuner à tomber par terre (pour 6 euros !) qui change tous les jours avec des produits frais, un diner que vous pouvez réserver dans la journée pour qu’ils aient le temps d’aller sur le marché pour acheter la viande ou le poisson que vous voulez dans votre menu, bref le rêve. A côté de cela un repos absolu, si vous voulez aller tranquillement sur Saint Jacques de Compostelle vous avez un bus qui vous y emmène toutes les heures et des balades à faire autour du gîte.

Que voir  en Galice :

Paella de pâtes

Fideua de Fruits de Mer

Saint Jacques de Compostelle : Balade dans Saint Jacques et apercevoir sa fameuse cathédrale impressionnante, ses ruelles pavées, son centre-ville où il fait bon vivre rempli de pèlerins (ou non !) accomplissant le chemin de Saint Jacques et surtout manger tout ce que vous pouvez de fruits de mer. A ce propos voilà ce que nous avons pu y déguster : une Fideua de fruits de mer. Ce sont de longues coquillettes, des fruits de mer et une cuisson type paella. A goûter également, le queso tetilla, ce fromage qui ressemble étrangement à un sein, est crémeux et délicieux.

La Cave Regina Viarum : A 2h au sud de Santiago dans les terres. Nous avons pu participer à une bonne heure de visite et dégustation dans cette cave à vins que nous avions choisie en particulier pour le lieu. Des vignes à perte de vue perdue entre nuages et montagnes entre lesquelles la rivière se fraie un chemin. Le vin Régina Expresión de Dénomination d’origine Ribeia Sacra est léger, équilibré, agréable sans être exceptionnel. Ils s’essaient également à la production bio avec le Regina Viarum Mencía ecológico et produisent essentiellement du rouge ce qui n’est pas vraiment ce à quoi on s’attend en Galice avec le fameux Albariño.

Lugo et sa cathédrale

Cathédrale de Lugo

 

Lugo : Très jolis remparts et cathédrale dans un centre-ville tout coquet tout beau. Située à 110km à l’est de Saint Jacques, c’est un vrai régal pour les yeux.

 

 

 

Château Baroña Galicia

Château Baroña

 

Le château de Baroña: On file maintenant à 50km l’ouest de Santiago avec ce château côtier situé sur une petite péninsule. Datant de l’époque romaine entre le Ier siècle avant J.C et Ier siècle après J.C, il fût découvert par un archéologue en 1933.   Il mérite un détour tout comme les paysages côtiers alentours.

 

La Corogne : bien connue pour sa tour d’Hercule qui est malheureusement à mon goût un peu dénaturée par les immeubles neufs proches. Les plages valent le coup d’oeil un peu plus loin tout comme le centre-ville.

A venir : la recette de poulpe à la Gallega ultra simple !

Publicités